Ma CITROËN SM

Articles récents

Les MAJ du 07/10/2017...

7 Octobre 2017 Publié dans #La vie du blog

Dans la rubrique "Des maux et des mots", un petit bilan...

Cliquer ici pour lire l'article...

Publié depuis Overblog

7 Octobre 2017 Publié dans #Des maux et des mots...

A ce jour, voilà le triste constat de comment j'ai acheté cette voiture.

Je ne jette pas la pierre à celui qui me l'a vendue, lui-même ne savait pas l'étendue des dégâts...

- 1/ le kilométrage de la voiture. Après analyse dans les détails de l'intérieur de la crémaillère et du centrifugeur DIRAVI, son kilométrage est de plusieurs 100 aine de milliers de kilomètres (entre 400.000 et 500.000 kms). Elle m'a été vendue pour 75.000 kms d'origine. Je ne voulais pas le croire, mais cela me faisait plaisirs de le croire. Ceci étant il faut prendre en compte les points suivants à décharge de ce kilométrage très élevé. La crémaillère a déjà été démontée, elle a même été "pillée" car des pièces sont manquantes à l'intérieur. Le centrifugeur DIRAVI a lui aussi été démonté et mal remonté (présence de pâte à joint). Donc la question est : crémaillère et centrifugeur sont-elles des pièces qui étaient bien celles de la voiture, réponse : personne ne pourra jamais le dire. Donc le doute subsiste sur son kilométrage réel.

-2/ lors de la vidange de la BV la première fois en 2015 (avec moi), ce n'est pas de l'huile qui sort, mais de la mélasse, la BV n'a jamais été vidangée, jamais !

-3/ le début d'incendie dans le faisceaux électrique principal sous le volant : totalement cramé et raccommodé avec du scotch en plastique de couleur, de quoi remettre le feu ! Centrale clignotante non fixée dans l'intérieur du TDB, elle est en vrac dans les fils.

-4/ plaque de fond de coffre arrière attaquée par une corrosion perforante certes minime, mais c'est toujours grave car la corrosion est le cancer de la tôle.

-5/ pneus avant arrivés au bout, je le savais, donc j'ai fait le changement rapidement.

-6/ allumage carburation totalement à reprendre, fait pour la seconde fois en 2015, et depuis c'est un avion de chasse !

-7/ plat de spaghettis électrique dans la console centrale pour alimenter les HP placés sur la tablette arrière (retirés de longtemps, il y a a encore les marque).

-8/ circuit hydraulique totalement "en live" cause les raisons que vous savez maintenant. Problème réglé.

-9/ sphères arrières fatiguées (changées en 2016)

-10/ sphères avant fatiguées (changées en 2017)

-11/ pompe HP qui fuit, refaite en 2017.

-12/ tout le reste dont il serait très long de tout écrire...

Conclusion : en rien je ne regrette mon achat. En rien j'en veux à celui qui me l'a vendu, lui-même a acheté de bonne foi une voiture dont il pensait qu'elle était top. J'en veux à tous les bricoleurs du dimanche, tous les connards qui se sont improvisés spécialiste de la SM pour tenter de faire ceci ou cela, à tous ceux qui pensant lui faire du bien, et qui lui ont fait un mal terrible. Alors à tous, quand on voit ce qu'on a vu, vous devriez avoir honte, honte d'avoir travaillé comme des porcs pig

Un nouveau départ après bientôt 48 ans d'existence pour ma SM, une nouvelle vie et maintenant on va s'en occuper comme elle le mérite et avec des gens de toute confiance.

Lors de l'achat de ce type voiture, ancienne et que personne ne peut vraiment apprécier le bon état, c'est une loterie Very Happy

Je ne regrette rien, bien au contraire car j'ai appris et j'apprends encore au contact des vrais pros. 5 ans de galère, 5 ans de doute, 5 ans dedépenses importantes, mais comme on le dit :

 

QUAND ON AIME ON NE COMPTE PAS.



je vais donc continuer à ne plus compter... donc I love you

 

Remplacement du centrifugeur DIRAVI

6 Octobre 2017 Publié dans #Des maux et des mots...

En plus de la crémaillère (non refaite) dans laquelle il manquait des pièces très importantes (le tiroir T1 et le ressors du clapet), voila l'état du centrifugeur de la DIRAVI, totalement foutu lui aussi.

Il a déjà été démonté il y a longtemps car remonté avec de la pâte à joint, c'est tellement plus facile de mettre de la pâte à joint que le joint.

Voila l'intérieur, un désastre...


Maintenant regarder bien ci dessous, la tranchée circulaire au centre...


regarder maintenant comment doit-être un centrifugeur en bon état :


Impressionnant !!! En quand on passe le doit sur le mien, le HS, la surface circulaire ou il y a la tranchée est une lame de rasoir.


Voila la différence avec le mien HS (à gauche) et un autre eu cours de réfection (à droite) :

Entre la crémaillère "pillée" avec ses pièces manquantes et le centrifugeur remonté au point de le mettre dans un état comme ça, franchement si j'avais les mecs qui ont fait ça sur cette voiture, j'ose même pas vous dire ici le sort que le leur réserve.

Fin de la galère.

26 Septembre 2017

Ce mois de septembre 2017 sera celui de la fin de 5 années de galère.

Durant 5 ans, un dysfonctionnement hydraulique sur la voiture ne trouvera aucune solution. Des milliers d'euros seront dépensés chez un garagiste qui jamais ne viendra à bout de ce dysfonctionnement. Plusieurs diagnostics seront posés, entrainant le remplacement de plusieurs organes hydraulique de la voiture, sans le moindre résultat. Avec toutes ces errances à travailler au "pifomètre", la perte financière s'élève à 4.000 € et en juin 2017 une voiture réduite à rester immobile car inutilisable.

La solution a été de mettre la voiture chez un vrai spécialiste de l'hydraulique des SM et en une journée le diagnostic était posé et validé. L'organe en question a été remplacé le lendemain et depuis le circuit hydraulique fonctionne normalement, enfin !!!!

J'avais depuis 5 ans une conjonction/disjonction toutes les 4 secondes, ce qui est totalement anormal sur une SM. Avec le remplacement de l'organe défaillant (totalement hors d'usage), elle retrouve une conjonction/disjonction à 35/40 secondes. Ce cycle de 35/40 secondes est plus que correct.

Donc pour ce dysfonctionnement hydraulique, c'est terminé, tout est maintenant rentré dans l'ordre. Comme quoi, il faut bien choisir son spécialiste de la SM. N'est pas spécialiste qui veut.

Je remercie le SM Club de France, dont je suis membre, pour son remarquable "Esprit Club". Beaucoup des membres du SM Club durant ces 5 années ont apporté des idées, des solutions, des tests à faire et si j'avais pu respecter toutes ces informations, nous n'en saurions pas arrivé à cette galère. Le SM Club durant ces derniers mois a pris l'affaire en mains si je puis dire pour me sortir de cette galère. Un grand merci au SM Club de France.

Je suis en cours de rédaction de toute l'histoire, et cela me prend du temps car c'est long, très long, et riches en rebondissements tous négatifs avant que la voiture ne soit confiée à de vrais spécialistes.

Mon problème est que je ne suis pas mécanicien et encore moins hydraulicien, pas de vrai garage, pas les outils, donc je ne peux rien faire tout seul. Il me fallait me reposer sur des professionnels soit disant des "spécialistes" de la SM.

On en profitera dans ce nouveau garage pour refaire la plaque de tôle de fond de coffre. La mienne présente un ou deux petits trous causés par de la corrosion perforante. Donc ici aussi, nous allons donc remettre tout cela en état. Voir dans la section photo, la plaque de tôle et la mienne avec le petit trou de corrosion. Le plancher arrière a été totalement vérifié, à part ce point le reste est sain. La voiture aura 48 ans le 25/02/2018, l'outrage du temps est présent, et cela est normal.

 

 

Fin de la galère.
Fin de la galère.

Mes nouveaux enjoliveurs...

11 Mai 2017 Publié dans #Mes petits travaux...

Mes nouveaux enjoliveurs...
Mes nouveaux enjoliveurs...
Mes nouveaux enjoliveurs...
Mes nouveaux enjoliveurs...

Ce jour 11 mai 2017, livraison de mes 4 enjoliveurs neufs. Ils arrivent des US. Ceux montés actuellement que j'ai tenté de remettre un peu en état l'an dernier, perde de la peinture noire (la partie centrale). Je préfère donc les remplacer !

Ci-dessous, comparaison entre les anciens (sur la roue) et les nouveaux !

Mes nouveaux enjoliveurs...
Mes nouveaux enjoliveurs...
Mes nouveaux enjoliveurs...

Housse "faite maison"...

24 Mars 2017 Publié dans #Albums photos

Housse "faite maison"...
Housse "faite maison"...
Housse "faite maison"...
Housse "faite maison"...

A partir d'une housse CITROEN de C6, et avec quelques petites adaptations, voila une belle tenue pour passer l'hiver bien au chaud !

Il faut dans un premier temps la raccourcir car une fois la voiture en position basse, la housse de C6 est trop longue, donc un petit ourlet est nécessaire ! Elle traine au sol et empêche l'air de circuler sous la voiture, et en plus c'est moche, donc un petit ourlet s'impose !

Et pour terminer, un bel écusson "CITROEN-MASERATI" confectionné depuis l'image d'une épinglette achetée en brocante ! Avec un peu d'imagination et de l'huile de coude, on arrive à tout !

 

 

 

 

Migration du blog.....

4 Mars 2017 Publié dans #La vie du blog

Migration du blog.....

La migration du blog est terminée. Moins chargé que le précédent, il ne sera le reflet que de l'essentiel de la vie de ma SM à travers les rubriques mises en place. J'espère que ce blog vous plaira, moi j'ai plaisir à vous faire partager cette aventure.

Les consommables...

4 Mars 2017 Publié dans #Mécanique et pièces de rechanges.

 

Pour l'huile moteur, j'utilise :

 

Pour l'huile de BV, il faut une huile adaptée au BV anciennes avec bagues en bronze, ne surtout pas mettre de l'huile de BV pour voitures actuelles !!!

 

Pour les bougies, il faut bien respecter les caractéristiques techniques du constructeur, ce seront donc des Bosch :

 

Pour les pneus, ma préférence certes serait pour des Michelin "Collection", mais il y a un problème (enfin pour moi) de coût... Mon choix se porte donc sur des Vredenstein, qui sont très très biens.

 

Pour le LHM, ce sera :

 - TOTAL LHM PLUS.

 

 

Pour les points de graissage du train avant, de la Graisse Bleue :

 

 

 

Camouflage tablette arrière abîmée...

4 Mars 2017 Publié dans #Mes petits travaux...

Pour cacher la misère de ma tablette arrière (le skai est carbonisé par le soleil, il est tout rabougri entre les deux plateaux qui bougent, donc c'est moche), pose un tissu 'fait main et sur mesure" .

En attendant de faire refaire la tablette par un sellier, nous avons jouer avec Miss aux apprentis couturier/tailleur  :

 

 

Voila une fois posé, ce que cela donne :


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 

Opération réfection sous-bassement moteur et bas de caisse...

4 Mars 2017 Publié dans #Mes petits travaux...

Opération réfection sous-bassement moteur et bas de caisse en cours..

Tout a été fait hier, ce jour il ne reste qu'à retirer le camouflage.

1/ le sous-bassement moteur est gras, c'est normal, dessus il y a moteur donc il y a des suintements, et 45 ans...


Une première couche de "black-sound" a été passé dans d'autres temps et il commence à tomber. Première opération : état des lieux.


2/ Opération décapage des morceaux de "black-sound" qui tombent, on ne touche pas ce qui reste en place, on retire juste ce qui tombe avec un outil dont j'ai oublié le nom mais qui ressemble a un truc pour décoller le papier peint et, ensuite on dégraisse abondamment.

Ensuite on camoufle tout ce qui ne doit pas recevoir de projection de produit. Le "black-sound" des années 60 n'existant plus, le produit utilisé pour refaire les sous-bassement moteur n'aura de "black-sound" que le nom, c'est en fait un protecteur un anti-rouille et anti-gravillon. A propos du "black-sound" des années 60, je ne souviens avoir vu mon père l'utiliser, une pâte noire dans un pot qui s'étalait avec un gros pinceau plat à colle. "black-sound", son noir, avait pour but je crois d'insonoriser et de protéger le dessous de la caisse, les passage d'aile. Il était même en option sur la gamme RENAULT dans les années 60/70.

3/ Les voitures anciennes sont comme nos Rois du passé qui avaient comme devise : "Les Rois ont leurs caprices, nous leurs devons ce qui leur plait..." et bien la Reine de la route nous fera hier un caprice : pour repeindre les bas de caisse, il aurait fallu les démonter pour être plus "pro". 50 % des vis de fixation sont bloquées et même au "tournevis à frapper", impossible de les dévisser sans risque de faire de la casse, donc on refera la peinture sans démonter les bas de caisse. Ponçage.

4/ Avant de traiter le sous-bassement moteur et de peindre les bas de caisse, on camoufle 

5/ Peinture et traitement sous-bassement.

Voila, ce jour, on retire ce très vilain costume et on regarde si nous avons bien travaillé  

Un grand merci à CB et JJB pour le prêt du pont, les outillages, et les petites fournitures que bien entendu j'ai oublié. A propos du pont, celui-ci a été utilisé dans les conditions de sécurité maximum à savoir : personne sauf JJB de touche au pont que cela soit pour le monter ou le descendre, c'est un outil de travail et qui ne se manipule pas sans savoir comment cela fonctionne et cela n'est pas si évident que cela pourrait sembler.

1 2 3 4 > >>